Français Select Language

logo

hansik 2012-04-26 00:31 Vues 26400 Commentaires 0
ivinci사진.JPG

[75015] i-vinci / 54-58 rue Mademoiselle 75015 Paris / Tel. 01 4061 0005

i-Vinci. Ce nom nous est certainement familier car nous reconnaissons le nom du village natal du célèbre peintre Léonard de Vinci. Très peu le savent, mais ce génie de l’art a également été cuisinier autrefois. En effet, au temps de sa jeunesse, il avait non seulement son restaurant à lui,  ‘L'Enseigne aux Trois Grenouilles’, mais il a été même jusqu’à inventer des ustensiles de cuisine dans son amour pour celle-ci. Et qui l’aurait cru : les fameux spaghettis auraient été inventés de ses propres mains ! i-Vinci réunit donc deux époques : celle du XVe siècle lors de la Renaissance et l’époque moderne résumée par un « i » représentant la communication à l’international par le moyen notamment d’internet. i-Vinci se veut être un lieu culturel où la cuisine sert de moyen de rencontre et ainsi être un lieu d’échanges.
Monsieur Jung Lak-Seok, propriétaire du restaurant, a jusqu'à présent, pendant plus de 7 ans, fait paraître le journal Parisjisung pour servir d’intermède de communication au sein de la communauté coréenne. En parallèle, il s’est efforcé de faire connaître la culture et l’art de la Corée en concevant le guide ‘Cinq-Etoiles’ présentant des galeries et des restaurants coréens. Il fait ouvrir les portes de son restaurant au mois de mars dernier, dont le chef cuisinier est un expert en la matière depuis une vingtaine d’années. Ses clients aiment y retrouver des plats comme-à-la-maison préparés avec des ingrédients naturels. Le finaliste coréen de Top Chef 2011, Pierre Sang Boyer (du nom coréen Park Sang Man)  vient d’ailleurs souvent se restaurer ici.

Dans le restaurant, on retrouve le décor d’une galerie, selon le souhait du propriétaire de rendre une ambiance artistique. Sur le mur, de belles photos récentes sont exposées et changent tous les deux mois. Et ce n’est pas tout ! Les lundis soirs,  on peut assister à la réalisation artistique d’un enseignant de la faculté des beaux-arts de Hongdae (Faculté la plus prestigieuse des beaux arts en Corée) ayant occupé le poste d’enseignant pendant 25 ans. Par ailleurs, c’est aussi un lieu ouvert où peuvent se dérouler des cours de photographie, de cuisine coréenne etc. En ce moment, un cours de photographie étalé sur un programme de 8 semaines a lieu tous les jeudis. Un cours de cuisine coréenne (en français) a lieu également tous les mercredis à 17h.
Bonne nouvelle pour les amoureux de la K-pop : les jeudis soirs vous sont destinés ! Tout en écoutant et en regardant les clips vidéos de vos chanteurs coréens préférés, vous pourrez profiter du menu « K-pop ». C’est un menu à 11 euros par personne qui vous offre des pièces de poulet frits à la sauce caramélisée et piquante, un bibimbap, et un Coca-Cola ou autre boisson. Pour ceux qui souhaitent découvrir la musique traditionnelle coréenne, ce sont les vendredis soirs qui vous sont destinés ! Vous pourrez écouter en direct la musique classique traditionnelle avec les instruments traditionnels.

La meilleure entrée de i-Vinci est la raie à la sauce piquante. Une raie cuite à la vapeur  nappée de sa sauce pimentée… C’est juste la crème de la crème. Un vrai délice !  L’assortiment de beignets de crevettes et de légumes, la galette aux piments et aux poireaux, les nouilles sautées, la salade de bulots à la sauce piquante sont autant d’entrées qui nous sont recommandées. Parmi les plats, le ragoût de cabillaud et le ragoût de tofu mou sont élus meilleurs plats du restaurant. Le ragoût de tofu mou est un des plats préférés des Coréens avec le tofu doux et la soupe piquante qui s’harmonisent à merveille. Si vous ne l’avez pas encore essayé, son goût exceptionnel est à découvrir ici.
Les menus midi ont des noms amusants que voici : Bibigo et Dolligo. Le Bibigo vous propose un bibimbap en plat avec un thé coréen. Le Dolligo vous propose soit un Dolsot bibimbap, soit un Bulgogi, soit du porc grillé à la sauce piquante, soit du poulet grillé à la sauce coréenne, ou encore du saumon grillé ou du maquereau grillé. Les choix sont donc divers et variés.   
Dans les menus du soir, on commence par un apéritif vous faisant découvrir les alcools traditionnels coréen. En plus du menu spécial « K-pop », il y a le spécial « Village de Vinci » qui amène la Corée jusqu'à vous : on vous apporte une galette aux piments et poireaux, un ragoût de cabillaud et un pichet de Makkoli. Menu à prendre si la nostalgie de la Corée vous gagne !
L’art coréen, la cuisine coréenne, la musique coréenne. Tous sont réunis en un.
En effet, i-Vinci vous accueille dans son espace sans pareil.

 

Ouverture 12h-14h30 et 19h-22h30
Fermé le dimanche
Entrées et plats principaux : Raie cuite à la sauce piquante, Huîtres dans des feuilles de choux saumurées, Ragoût de cabillaud, Ragoût de tofu mou, Dolsot Bibimbap, Bulgogi
Menus midi : 12 euros / 15 euros
Menus soir : 22 euros / 33 euros / 44 euros
Entrées de 9 à 18 euros
Plats de 13 à 17 euros
Desserts de 3 à 7 euros
Accès : Métros Commerce (ligne 8), Cambronne (ligne 6), Vaugirard (ligne 12), et Bus 89, 80.
Capacité d’accueil : 42 places + 12 en salle privée.
Possibilité de réserver en coréen, français et anglais.

 

 ivinciIMG_3559.JPG ivinciIMG_6448.JPG ivinciIMG_6450.JPG


List of Articles
No Titre Auteur Jour Vues
XE Login